Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bannierv2

                          CENTRE INTERLANGUES - TEXTE, IMAGE, LANGAGE (EA 4182)

Thématiques



Pour la période 2012-2015, le projet du Centre Interlangues (TIL) s’inscrit certes dans la continuité des travaux menés antérieurement au sein du laboratoire, mais il s’oriente résolument vers de nouvelles perspectives de recherche. Cinq axes structurent le projet scientifique :

 

 

alt Axe 1 : INDIVIDU ET NATION
(Responsable : Pierre-Paul GREGORIO)
alt Axe 2 : MODELES ET DISCOURS
(Responsable : Véronique LIARD)
FUSION Axe : 2 FILIATIONS et Axe 4 : LANGAGES ET DISCOURS
alt Axe 3 : IMAGE ET CRITIQUE
(Responsable : Christelle SEREE-CHAUSSINAND)
alt Axe 4 : L'INTIME
(Responsable : Paloma BRAVO)


Projets transversaux : les trois projets transversaux subventionnés par le Conseil Régional de Bourgogne jusqu’en 2014, « L’Artiste : représentations et pratiques », « Discours visuels » et « Leadership » viendront renforcer et compléter le travail conduit au sein des axes. Chacun de ces projets est en effet susceptible de s’appuyer sur l’un ou l’autre des axes en cours de réalisation.


dg education et culture

VinoLingua – Apprentissage des langues étrangères pour les PME vinicoles
logo





 

 

 

Projet multilatéral pour le développement de l’innovation
Apprentissage de langues à titre professionnel
Priorité 4 – Développer les connaissances professionnelles selon les besoins du marché du travail.

Institution porteuse de projet : Université d’Innsbruck, Institut pour les Langues Romanes, AT
Institutions partenaires :
Centre Interlangues « Texte Image Langage » (EA 4182) de l’Université de Bourgogne, Dijon, FR
Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole de Beaune, Bourgogne, FR
linguistics_innovation e.U, Vienne, AT
Weinbaufachschule Krems, AT
Università per Stranieri di Siena, IT
Autonome Prov. Bozen, Abt.22, Berufsbildung : Fachschule für Wein-, Obst- und Gartenbau Laimburg, IT
Universidad de Oviedo, ES
ToLingua Escuela de Español, Toro, ES


Budget révisé :             483 797, 00 €
Financement européen  75 % :     362 846, 00 €

RESUME
L’apprentissage de langues relie entre elles les régions viticoles d’Europe.
Jusqu’ici, les petites et moyennes entreprises vinicoles européennes n’ont pas reçu de soutien suffisant en matière d’apprentissage des langues étrangères. La situation économique actuelle et l’accès à de nouveaux marchés ont donné lieu à de nouveaux défis pour le groupe cible, défis qui ne peuvent être relevés que moyennant la connaissance de langues étrangères.
L’objectif de ce projet est de mettre en place un programme élémentaire d’apprentissage des langues ainsi que des stratégies de motivation afin de sensibiliser les viticulteurs aux langues étrangères à travers le thème du « vin », conformément au Cadre européen commun de référence pour les langues (A1, A2 et B1), adapté en l’occurrence au cas des discours spécialisés.
L’analyse des besoins définira le profil des exigences linguistiques requises ainsi les outils de communication choisis par le groupe cible. Le concept et les méthodes didactiques retenus permettent un apprentissage non formel et informel sur la base du Communiqué de Bordeaux.
Ce projet associe aspects linguistiques et culturels du monde du vin dans des régions viticoles de langues germaniques et romanes de l’Union européenne. Cette symbiose sera au centre de divers documents : un film introductif et une vidéo didactique, une plaquette publicitaire, une brochure multilingue consacrée au discours spécialisé sur le vin, un dépliant consacré aux régions viticoles et un autre au développement durable. Le groupe cible pourra avoir accès au projet via différents média : vidéo didactique et nouvelles technologies, via la page d’accueil du projet en plusieurs langues étrangères, par l’intermédiaire de podcasts, de courriers électroniques contenant de petites unités didactiques et de recherches Internet pour les révisions, ainsi que par l’intermédiaire d’une vaste plateforme européenne d’apprentissage et de discussion. Le matériel créé dans le cadre de ce projet permettra une coordination à long terme et à l’échelle européenne de l’apprentissage multilingue de la langue spécialisée du vin.
Les résultats de ce projet devraient être intégrés dans les programmes nationaux de formation pour les viticulteurs en référence à Europass, EQF (Cadre européen des certifications) et ECVET (Système européen de transfert de crédits pour l’enseignement et la formation professionnels) ainsi qu’être inclus dans des projets futurs étendant le concept du  projet à d’autres domaines et d’autres langues. Des langues connues et de grande diffusion telles que l’Allemand, le Français, l’Italien et l’Espagnol rendront les résultats facilement accessibles et utilisables à l’échelle européenne pour accroître la compétitivité.
4 août 2009


 

Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur Google +Suivez nous sur TwitterSuivez nous sur ViadeouB link, le réseau social de l'université


Université de Bourgogne