Individu et Nation

Présentation de l’équipe « Individu et Nation »

 

L’équipe « Individu et Nation » rassemble des chercheurs en civilisation, communication, linguistique, littérature, cinéma et audiovisuel et/ou travaillant dans une perspective pluridisciplinaire ou interdisciplinaire intégrant entre autres des approches relevant des sciences politiques, des sciences historiques et des cultural studies. Elle se donne comme objectif d’étudier la construction, la représentation et la conceptualisation des sociétés dans les aires culturelles italophone, hispanophone, germanophone, francophone et anglophone.
Les chercheurs de l’équipe s’intéressent à la citoyenneté et à la démocratie, à leur définition et à leurs modalités et aux défis qu’elles posent aux sociétés passées et présentes et dans diverses aires culturelles ; ils s’intéressent aussi, plus largement, aux processus d’élaboration de l’appartenance (ou du rejet) et de l’identité, y compris à travers leurs représentations médiatiques, discursives, littéraires et artistiques ainsi qu’à l’évolution des cultures à travers les contacts interpersonnels et médiatisés. Les deux grands axes de réflexion actuels des membres de l’équipe se fédèrent d’une part autour de la question de la démocratie et du pouvoir et, d’autre part, autour de celle des migrations.
Les travaux de l’équipe s’articulent à la formation dispensée à l’UFR Langues et communication : cours d’initiation à la recherche dès la licence LLCER, séminaires et cours dispensés dans le cadre des masters LLCER REVI (Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales, parcours Recherche et Veille Internationale), ICM (Master anglophone en management interculturel), T2M (Traduction Multimédia), LEACA (Langues Etrangères Appliquées au Commerce et aux Affaires).
Le séminaire “Médias, pouvoirs et démocratie (XIXe-XXIe siècles)” prendra fin en 2020 et sera remplacé par des rencontres récurrentes entre les chercheurs de l’équipe afin de permettre des échanges portant sur des travaux en cours et/ou des projets de recherche, achevés ou à venir, et mettant l’accent sur la méthodologie et les approches disciplinaires ou transversales.
Rattachés aux sous-domaines “Cultures and cultural production: literature, visual and performing arts, music, cultural and comparative studies”, “Institutions, values, beliefs and behaviour : sociology, social anthropology, political science, law, communication, social studies of science and technology” et “The study of the human past: archaeology, history and memory” du domaine Sciences Humaines et Sociales, les travaux de l’équipe s’inscrivent également dans les axes thématiques “Sociétés, représentations, Normes” et “Identités, Langages, Cultures” de la MSH (Maison des Sciences de l’Homme) de Dijon ainsi que dans les trois axes du pôle LLC (Lettres, Langues et Communication) de l’UBFC (Université Bourgogne France Comté) : “Discours et monde(s)”, “Interfaces sensibles” et “Méthodologies : sources, ressources, données, terrains”.
Un certain nombre de chercheurs de l’équipe sont également impliqués dans les labs de l’alliance européenne FORTHEM, qui regroupe sept universités européennes : l’université de Bourgogne (France), l’université Johannes Gutenberg (Mayence, Allemagne), l’université Jyväskylän yliopisto (Finlande), l’université d’Opole (Pologne), l’université de Valence (Espagne), l’université de Palerme (Italie) et Latvijas Universitāte (Lettonie). Les labs qui intéressent plus particulièrement les membres de l’équipe sont les suivants : Food science, Digital transformation, Experiencing Europe, Diversity and migration, Multilinguism in schools and higher education.
Les doctorants sont impliqués dans les activités de l’équipe en fonction de leur objet de recherche ; ils participent aux manifestations scientifiques et à leur organisation.

Mots-clés : appartenance, arts, citoyenneté, civilisation, constructions discursives, cultures, démocratie, discours, histoire, identité, idéologie(s), individu, institutions, insulte (en politique), interculturalités, littérature, médias, migration(s), nation/nationalisme(s), politique, pouvoir(s), représentation(s), résistance(s), sociétés.

(Agnès Alexandre-Collier, Sophie Aymes, Marie-Odile Bernez, Hervé Bismuth, Bénédicte Brémard, Claire Breniaux (doctorante), David Bousquet, Alex Frame, Nathalie Galland, Hélène Mazzariol, Laurent Gautier, Jean-Luc Gerrer, Marie-Geneviève Gerrer, Pierre-Paul Grégorio, Heide Gronau, Mélanie Joseph-Vilain (Responsable), Nathalie Le Bouëdec, Matthew Leggett, Laureano Montero, Sylvie Marchenoir, Valérie Morisson, Alix Meyer, Mark Niemeyer, Michelle Nota, Alexandra Palau, Stéphane Revillet (doctorant), Judite Rodrigues, Nicolas Sigoillot (doctorant), Marc Smith, Fritz Taubert, Shannon Wells-Lassagne).