Image et Critique

Présentation de l’équipe « Image et Critique »

 

Les membres de l’équipe « Image et critique » s’attachent à analyser l’articulation entre images, discours sur l’image et discours de l'image dans les aires culturelles représentées dans le laboratoire. L’équipe a choisi de privilégier 5 grandes orientations complémentaires :
- Intermédialité (formes hybrides telles que la bande dessinée, l’illustration, le roman graphique, le street art ; liens entre image, littérature et poésie).
- Epistémologie (théories de l’image et des médias, esthétique, histoire de l’art, histoire des idées).
- Réception (circulation, diffusion, traduction, visionnage ; discours critiques universitaires ou autres; institutions culturelles).
- Adaptation (théories et pratiques de l’adaptation télévisuelle et cinématographique).
- Transformations (médium, formes et formats ; archivage, transmission, remédiations).

Soucieuse de l’articulation entre formation et recherche (cours sur l’image et l’intermédialité en Licence LLCER, en Master REVI, Master MEEF et Master T2M ; œuvres et sujets au programme de l’agrégation ; programmes de formation en collaboration avec le rectorat de Dijon), l’équipe multiplie également les collaborations avec des acteurs de la vie culturelle locale et nationale : musées (Musées des Beaux-Arts, Musée Magnin, Musée Nicéphore Niepce, etc.), cinémas (L’Eldorado, le Cinéma Devosge, la Cinémathèque de Bourgogne Jean Douchet, etc.), festivals (« Fenêtres sur courts », le Festival du Film Américain de Deauville, etc.) ou encore écoles (ENSA Dijon, ENSAM).
Le séminaire « Création et destruction » porté par l’équipe a pris fin en 2019. Le premier cycle du nouveau séminaire « Image & critique » mis en place début 2020 vient de s’achever. Le second cycle de travaux débutera à l’automne 2021 pour aboutir au colloque de l’équipe prévu en septembre 2022. Intitulé « Métamorphoses des images », il sera consacré à nos relations aux images telles qu’elles sont définies par les conditions techniques et matérielles contemporaines de production, diffusion, archivage, transmission, visionnage et remédiations. Ce séminaire permettra d’envisager la portée des collaborations entre laboratoires de SHS, laboratoires d’autres disciplines scientifiques et institutions culturelles. D’un point de vue pratique et théorique nous nous interrogerons sur les révisions épistémologiques et méthodologiques que ces collaborations entraînent, et leur influence sur le champ d’action des chercheurs/cheuses en SHS, le contenu du travail doctoral et la formation des directeurs/trices de thèses.
Rattachés aux sous-domaines « Cultures and cultural production: literature, visual and performing arts, music, cultural and comparative studies » et « The study of the human past: archaeology, history and memory » du domaine Sciences Humaines et Sociales, les travaux de l’équipe s’inscrivent également dans le pôle « Langages, Identités, Représentations » de la MSH de Dijon, et dans les trois axes du pôle LLC de l’UBFC (« Discours et monde(s) », « Interfaces sensibles » et « Méthodologies : sources, ressources, données, terrains »).
La revue Interfaces, publiée en collaboration avec le LARCA (UMR 8225, Paris Diderot) et The College of the Holy Cross (Worcester, MA., USA), est l’un des vecteurs de la recherche effectuée au sein de l’équipe. Consacrée aux études sur l’intermédialité, aux relations entre texte(s) et image(s), littérature et art, histoire et sources visuelles, ainsi qu’à l’histoire des arts visuels et plastiques et à l’épistémologie des images, elle bénéficie d’un soutien du CNRS et est accessible en ligne depuis 2018. Tout d’abord diffusée au format électronique sur PREO, la revue est désormais accessible en accès ouvert sur la plateforme Revues d’OpenEdition : https://journals.openedition.org/interfaces. Sa transition vers le portail Persée s’achèvera au cours de l’année 2021.

Mots-clefs : adaptation – arts visuels – audiovisuel – bande dessinée – cinéma – écologie des médias – ekphrasis – épistémologie – esthétique – illustration – image animée – image fixe – industries culturelles – interface – intermédialité – intertextualité – médium – paysage – poésie visuelle – réception – roman graphique – street art – télévision – théâtre – théories de l’image – transformations – transmédialité – visualité.

Membres de l’équipe : Sophie Aymes (responsable), Marie-Odile Bernez, Yann Boudier, Bénédicte Brémard, Christine Collière-Whiteside, Bénédicte Coste, Hélène Gaillard, Nathalie Galland, Maureen Gautherin, Flora Guinot, Asma Laater, Candice Lemaire, Véronique Liard, Laureano Montero, Valérie Morisson, Judite Rodrigues, Isabelle Schmitt, Christelle Serée-Chaussinand (responsable), Shannon Wells-Lassagne.